Mieux Comprendre‎ > ‎

Ce qui dépendra de chaque collège

L'acquisition des notions par les élèves qui changeront de collège (en cours d'année ou même d'une année sur l'autre) est un problème qui n'est pas nouveau, mais qui va se poser dans des termes différents dès la rentrée 2016 puisque la réforme accroit l'autonomie des établissements du point de vue de l'organisation, des contenus et des pédagogies.
Le décret publié le 20 mai 2015 rappelle que "l'organisation des enseignements est fixée par le conseil d'administration, après avis du conseil pédagogique et conformément au projet d'établissement". Ces instances existent déjà au collège. La réforme 2016 vient allonger la liste des points qui seront décidés dans chaque établissement (par exemple: le contenu d'une partie des heures obligatoires, les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires).

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif de ce qui sera différent d'un collège à l'autre.
Ces informations sont détaillées, expliquées et sourcées dans les différentes rubriques de ce site.

Organisation générale
- la mise en place d'un emploi du temps pour l'année, par semestre ou par trimestre
- la durée de certains cours: séquences de 45 minutes ou de 90 minutes encouragés dans certains cas
- le nombre d'heures de cours traditionnels qu'il restera pour chaque matière: combien d'heures de quelles matières sont utilisées pour AP (Accompagnement Personnalisé) et EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires)?
- la répartition entre le nombre d'heures d'AP et d'EPI en 5e, 4e, 3e.
- la participation ou non de personnels non enseignants aux EPIs
- l'organisation des heures de cours sur le cycle 5e, 4e, 3e : possibilité de mettre plus d'heures sur certaines matières certaines années au détriment d'autres, puis l'inverse l'année suivante
- l'enseignement de certaines matières sur l'année ou sur un trimestre (arts plastiques et éducation musicale)

Contenus enseignés
-  la répartition des enseignements du cycle 3 (CM1, CM2, 6e) dans certaines matières: que verra-t-on en primaire, que verra-t-on au collège en 6e?
- les thèmes travaillés dans les EPI: huit thèmes sont fixés, l'établissement doit en proposer six
- le choix de dispenser ou non certains enseignements en langue étrangère, notamment pendant les EPIs
- la mise en œuvre des programmes, comme ceux d'histoire, de français (choix des œuvres issues ou non de la littérature), de mathématiques (hors programme possible), selon ce que décidera l'enseignant
- le choix de traiter certaines notions une année ou l'autre (en mathématiques, par exemple, les indications de niveau ne sont qu'indicatives),
selon ce que décidera l'enseignant
- mettre en place l'Enseignement Intégré de Sciences et Technologie (EIST) ou pas en 5e, 4e, 3e.
- la manière de mettre en place l''EIST en 6e: quel professeur est en charge de quoi?
- selon les choix d'utilisation du budget d'heures ("marge"), qui ne permet pas de tout proposer:
    - enseignement de latin, ou pas
    - enseignement de grec, ou pas
    - enseignement de Langues et Cultures Régionales (LCR), ou pas

- le dépassement des 26h de cours par semaine par élève, en dehors des cas prévus dans l'arrêté ? (La question fait débat, synthèse à venir fin janvier)

- l'accompagnement éducatif : aide aux devoirs, soutien, clubs : en collèges REP/REP+ uniquement (dès la rentrée 2015)

Pédagogie pratiquée

- selon les choix d'utilisation du budget d'heures ("marge"), qui ne permet pas de tout proposer:
    - mise en place des petits groupes en sciences, ou pas
    - mise en place des petits groupes en Accompagnement Personnalisé, ou pas
    - mise en place de co-interventions, ou pas

Page mise à jour le 22 janvier 2016


Vos commentaires sont les bienvenus, merci de respecter notre charte :

Commentaires