Parents‎ > ‎

Glossaire

AP :
Accompagnement personnalisé. Aide apportée aux élèves pour leur permettre d’acquérir des méthodes, de renforcer ou d’approfondir leur connaissance. Les élèves sont regroupés selon leurs besoins (mais cela n’implique pas d’avoir un petit groupe, puisque tous les élèves d’un même niveau doivent bénéficier du même nombre d’heures d’AP). En 6e, il y aura 3 heures d’AP, et au cycle 4, entre 1 et 2 heures d’AP. Ces heures viennent en déduction des horaires disciplinaires. Pour de plus amples informations, voir la rubrique AP.

Bilangue :
Les classes bilangues sont des classes dans lesquelles on étudie dès la 6e deux langues vivantes étrangères, la combinaison la plus commune étant anglais et allemand. Il ne s'agit d'ailleurs souvent pas de classe, mais de section (les élèves venant de plusieurs classes différentes et étant regroupés pour l'enseignement des langues vivantes). Six heures de langue vivante sont allouées aux classes bilangues, c’est ensuite aux établissements de répartir le volume horaire selon la langue (le plus commun étant 3 heures de chaque). Ces classes sont ouvertes à tout élève motivé en 6e. Un élève en classe bilangue s’engage à y rester jusqu’en 3e. Le nombre d'établissement pouvant proposer ces classes ou sections se trouvera fortement réduit avec la réforme du collège 2016.

Classe :
Ensemble d'élèves qui suivent la plupart des enseignements communs ensemble.

CSE :
Conseil Supérieur de l'Enseignement. Il est composé de 97 membres, ou, dans sa version restreinte et permanente, de 49 membres. Ces membres représentent les personnels, les usagers et les partenaires de l'Etat dans l'action éducatrice. Son avis est purement consultatif. 

Cycle :
La scolarité s’articule autour de « cycles scolaires », de la maternelle au lycée. Les cycles peuvent concerner un niveau ou plusieurs niveaux de classe. A chaque cycle correspond un objectif principal : apprentissage de savoirs, approfondissement, réflexion sur l’orientation scolaire ou professionnelle... 

Cycle 3 :
Jusque-là, le cycle 3 était le cycle des « approfondissements » et concernait les niveaux CE2, CM1, CM2. Dans le projet de réforme, le cycle 3 correspond à un cycle de « consolidation » concernant les classes de CM1, CM2 et 6e.

Cycle 4 :
Jusque-là, le cycle 4 concernait uniquement la 6e et était un cycle d’adaptation au collège. Il était suivi du cycle central (5e-4e) et du cycle d’orientation (3e). Dans le projet de réforme, le cycle 4 concerne la 5e, la 4e et la 3e et semble être le cycle d'acquisition du socle commun.

DHG :
Dotation horaire globale. On trouve également DGH, dotation globale horaire. Enveloppe d’heures allouées par le rectorat à chaque établissement. C’est ensuite à chaque établissement de répartir ces heures en respectant les horaires disciplinaires légaux et en utilisant la marge horaire pour faire des demi-classes ou décider de projets. La DHG inclut généralement des heures spécifiquement allouées à l’accompagnement éducatif et aux différentes options (même si le fléchage n'existe pas pourtant).

Disciplines :
 Matières (les mathématiques sont une discipline, elles ont actuellement un horaire disciplinaire de 4 heures en 6e).

Division :
Classe. 

DNL :
Discipline Non Linguistique. Matière enseignée dans une langue étrangère pour les élèves de section euro, de section bilingue et de section internationale. Les matières en question sont généralement (mais pas exclusivement) les mathématiques, les Sciences de la Vie et de la Terre et l’histoire-géographie en collège, avec l’adjonction des SES (Sciences Economiques et Sociales) en lycée.

DP3 :
Option Découverte Professionnelle 3 heures, réservée à la classe de 3e. Les élèves y découvrent différents métiers et différentes formes d’organisation du travail, en classe ou grâce à la rencontre avec des professionnels. Option qui disparaît avec la réforme 2016.

DP6 :
Module Découverte Professionnelle 6 heures, réservée aux élèves de 3e qui savent déjà qu’ils s’orienteront en voie professionnelle. Le principe est le même que la DP3, mais l’horaire de découverte du monde du travail est plus important, ce qui est permis par l’abandon de la LV2. L'option DP6 est devenue 3e prépa-pro à la rentrée 2012. Le maintien de la 3e prépa-pro est prévu dans l'article 9 du projet de décret.

EIST :
Enseignement Intégré de Sciences et Technologie. C’est un enseignement qui associe sciences physique et chimique, sciences de la vie et de la Terre et technologie. Le but est à la fois de développer le goût des sciences des élèves, de faciliter la transition entre le primaire et le collège et de pratiquer une démarche d’investigation. Jusqu’ici une expérimentation, l’EIST sera généralisé en 6e à partir de la rentrée 2016, bien qu’une étude du ministère ait montré que l’EIST ne produisait pas de meilleurs résultats qu’un enseignement traditionnel (source : Rapport sur l'évaluation de l'effet du dispositif d'EIST (pdf), site du Ministère de l'Éducation Nationale).

Enseignement Complémentaire aux EPI :
Seuls enseignements optionnels maintenus par la réforme.
Il s’agit de complément optionnel à certains enseignements complémentaires : les langues latines et grecques en particulier sont censées disposer d’un enseignement de complément à l’EPI Langues et Cultures de l’Antiquité.

Enseignements communs :
Autre nom des enseignements disciplinaires obligatoires.

Enseignements complémentaires :
EPI ou AP, leur horaire étant déduit des heures d’enseignements communs. Ce sont aussi des enseignements obligatoires.

Enseignements optionnels :
Matières qui ne sont pas enseignées à tous les élèves, seuls les élèves volontaires les suivent. Il n’y a normalement pas d’autre sélection que la volonté des élèves pour suivre ces enseignements, même si une sélection peut être imposée si la dotation horaire globale accordée par le rectorat ne permet pas de satisfaire les demandes de tous les élèves (par exemple, un seul groupe de latin ou un seul groupe de section euro est possible, alors qu'il y a assez d'élèves volontaires pour former deux groupes). La réforme 2016 prévoit l’abandon de tous les enseignements optionnels, en dehors de ceux qui sont transformés en enseignement complémentaire des EPI. 

EPI :
Enseignement pratique interdisciplinaire. Ce nouvel enseignement concerne le cycle 4. Il s’agit de croiser et contextualiser des connaissances en les utilisant pour réaliser des projets collectifs concrets. Ils sont obligatoirement rattachés à l’un des thèmes suivants : transition écologique et développement durable ; sciences, technologie et société ; corps, santé, bien-être et sécurité ; information, communication, citoyenneté ; culture et création artistiques ; monde économique et professionnel ; langues et cultures de l’Antiquité ; langues et cultures régionales et étrangères. Deux thèmes nouveaux sont obligatoirement traités chaque année. Les EPI seront évalués pour le brevet. Le temps consacré aux EPI (2 à 3 heures par semaine) vient en déduction des horaires disciplinaires. Certains EPI (en particulier l’EPI langues et cultures de l’Antiquité et peut-être l’EPI langues et cultures régionales et étrangères) pourraient être dérogatoires. Pour de plus amples informations, voir la rubrique EPI.

EPI dérogatoire :
EPI qui ne se fait pas aux mêmes conditions que les autres. Cela concerne l’EPI Langues et Cultures Antiques (et peut-être l’EPI Langues et Cultures Régionales). Il s’agit de pouvoir poursuivre le même EPI pendant tout le cycle 4.

Groupe :
Ensemble d'élèves qui viennent de plusieurs classes et sont regroupés pour suivre certains enseignements, souvent les enseignements optionnels. Un enseignement en groupe n'implique rien quant au nombre d'élèves constituant le groupe, qui peut être aussi important que le nombre d'élèves d'une classe. 

Heure/Horaire élève :
Le nombre d’heures allouées à chaque élève par discipline scolaire.

Heure/Horaire professeur :
Le nombre d’heures allouées à chaque professeur dans chaque classe. L’horaire professeur est plus important que l’horaire élève si des cours en demi-groupe sont prévus. Par exemple, un élève peut avoir 5 heures de cours de français par semaine, dont une heure en demi-classe. Dans ce cas, l’horaire professeur est de 6 heures, puisqu’il voit deux demi-groupes dans la semaine.

IDD :
Itinéraire de découverte. Enseignement mis en place à la rentrée 2002, en parallèle des TPE au lycée. Ils concernaient le cycle central du collège (5e et 4e). Deux heures hebdomadaires étaient inscrits dans l’emploi du temps de ces classes. Les IDD devaient permettre aux élèves de s’investir dans des projets interdisciplinaires : de ce fait, les IDD devaient porter sur au moins deux disciplines. Ils donnaient lieu à une production individuelle ou collective. L’autre but des IDD était de développer l’autonomie des élèves, qui pouvaient faire des recherches personnelles à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement pendant les plages horaires dédiées ou selon toute autre modalité décidée conjointement par le chef d’établissement et par le conseil administratif. Les itinéraires de découverte ne concernaient pas nécessairement en même temps tous les élèves d’une classe et ils ne couvraient qu’une partie de l’année (24 à 26 semaines). Les heures d'IDD n'ont jamais été abolies: certains établissements les ont maintenues, d'autres les ont utilisées pour faire du soutien. Ces heures disparaissent avec la réforme 2016.

LCA :
Langues et Cultures de l’Antiquité. Voir la rubrique Latin et Grec.

LCR :
Langues et Cultures Régionales.

LV :
Langue vivante (étrangère ou régionale).

LV1 :
Première langue vivante étrangère ou régionale apprise par les élèves (par exemple, l'anglais est la LV1 de la majorité des élèves français). Les langues vivantes apprises ensuite sont numérotées dans l'ordre logique: LV2 pour la 2e langue vivante apprise, LV3 pour la 3e.

LVA, LVB :
Les élèves des sections bilangues apprennent deux langues vivantes 1 (LV1). On distingue ces deux LV1 par les termes LVA (langue vivante 1 A, par exemple l'anglais) et LVB (langue vivante 1 B, par exemple l'italien, l'allemand, l'espagnol, ...). 

Marge horaire :
C’est la différence entre les horaires disciplinaires légaux et la dotation horaire allouée par le rectorat. C’est cette différence qui permet de créer des groupes, de financer une co-intervention (deux professeurs dans la même classe) … Avec la réforme du collège, la marge horaire sera de 2.75 heure par division, soit 2h45 par semaine (la marge horaire dépendra donc de la taille de l'établissement : plus l'établissement est important, plus la marge horaire le sera). Cette marge devra à la fois permettre de financer les enseignements de complément à l’EPI qui n’ont plus de dotation propre, de financer les heures de TP en sciences, qui n’ont plus de caractère obligatoire, de financer l’accompagnement éducatif, qui n’a plus de dotation propre, sauf dans les REP + et de continuer à financer les groupes non-obligatoires (en LV par exemple), la co-intervention (spécialement dans les EPI), … Pour de plus amples informations, voir la rubrique La marge en pratique.

Niveau :
Niveau de classe, le CM1, la 6e, la Terminale sont tous des niveaux.

Piiodmep :
Parcours individuel d'information et de découverte du monde économique et professionnel. Doit permettre à tous les élèves, de la 6e à la terminale, de découvrir le monde économique et d’apprendre à s’orienter. Tous les élèves doivent pouvoir en bénéficier, mais il ne s’agit pas d’une matière avec des horaires dédiés. Parcours mis en place dès la rentrée 2015.

REP :
Réseau d’Education Prioritaire. Réseau qui regroupe à partir de la rentrée 2015 des écoles et collèges qui rencontrent des difficultés sociales plus significatives que celles des collèges et écoles hors réseau d’éducation prioritaire.

REP + :
Réseau d’Education Prioritaire Plus. Réseau qui regroupe les écoles et collèges qui connaissent les plus grandes concentrations de difficulté sociale (quartiers ou secteurs isolés). Celles-ci ont une forte influence sur la réussite scolaire des élèves.

Section :
Groupe d'élèves qui reçoit un enseignement optionnel ou différent des enseignements communs obligatoires (section euro, section bilingue,...). La plupart des élèves de ces sections sont regroupés pour les enseignements spécifiques à la section, mais répartis dans les différentes classes pour les enseignements communs. Les sections internationales et les sections sportives peuvent également fonctionner ainsi.  

Section bilingue :
Le nom complet est section bilingue français-langue régionale. Cela concerne le basque, le breton, le catalan, le corse, l’occitan langue d’oc et la langue régionale d’Alsace. Les élèves de ces sections suivent plusieurs disciplines en langue régionale (l'objectif est d'atteindre 50% de l'emploi du temps en langue régionale). La langue et la culture régionale sont également étudiées pour elles-mêmes trois heures par semaine. L’épreuve d’histoire-géographie-éducation civique du DNB peut être présentée dans les deux langues.

Section euro :
Nom abrégé de section européenne. Cette section existe au collège et au lycée. Elle commence en 4e, parfois en 6e. Ces sections existent dans plusieurs langues : allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais, portugais et russe. Les sections de langues orientales (arabe, chinois, japonais et vietnamien) fonctionnent sur le même modèle. Les sections européennes permettent l’apprentissage renforcé d’une LV, avec un minimum de deux heures hebdomadaires supplémentaires au collège si la section est commencée en 4e. Si l’enseignement a été commencé en 6e, les élèves bénéficient aussi d’un enseignement de DNL en 4e, sinon, cet enseignement spécifique commence en 2de. Tous les élèves motivés et aptes à apprendre une langue étrangère sont admis en section européenne. Cette section disparaît avec la réforme du collège 2016.

Socle commun :
Ensemble de connaissances, compétences et savoir-être devant être acquis à 16 ans (fin de la scolarité obligatoire). Le socle commun a été mis en place par la loi Fillon de 2005 et a été révisé plusieurs fois depuis. La réforme propose une nouvelle définition du socle commun, qui ne devra d'ailleurs plus être acquis dans son intégralité. Pour de plus amples renseignements, voir la page Socle Commun

TP :
Travaux Pratiques

Travail en groupe :
 Le travail en groupe peut recouvrir des réalités extrêmement différentes. Il peut s’agir de travailler en petits groupes ou en groupes réduits, comme il peut s’agir de travailler à l’intérieur même de la classe entière, en groupe de besoin (30 élèves organisés en 5 groupes par exemple, chaque groupe travaillant selon ses besoins).


Index

AP
Bilangue
Classe 
CSE
Cycle 
Cycle 3 
Cycle 4 
DHG
Disciplines 
Division 
DNL
DP3
DP6
EIST
Enseignement Complémentaire aux EPI
Enseignements communs 
Enseignements complémentaires 
Enseignements optionnels
EPI
EPI dérogatoire
Groupe 
Heure/Horaire élève
Heure/Horaire professeur
IDD
LCA
LCR
LV
LV1
LVA, LVB
Marge horaire
Niveau
Piiodmep
REP
REP+
Section 
Section bilingue
Section euro
Socle commun
TP
Travail en groupe

Page mise à jour le 8 Novembre

Vos commentaires sont les bienvenus, merci de respecter notre charte :

Commentaires